Circulation sanguine, nos conseils pour la préserver et l’améliorer

Circulation sanguine, nos conseils pour la préserver et l’améliorer

Qui n’a jamais ressenti ce phénomène de jambes lourdes, engourdies associé à des fourmillements voire des picotements…ces signaux sont caractéristiques d’un trouble de la circulation sanguine. Il est indispensable de les prendre en charge rapidement afin d’éviter des manifestations souvent gênantes, inesthétiques et même douloureuses.

Les troubles de la circulation sanguine touchent plus d’1 Français sur 4 soit environ 18 millions* de personnes avec une prévalence chez les femmes de 50 ans et plus.

Il est donc important de mettre en place les bonnes stratégies en prévention ou au plus tard dès l’apparition de troubles, et ce, pour les limiter.

Nous allons donc dans cet article vous présenter les bons gestes à adopter pour stimuler votre circulation sanguine et éviter ces désagréments. Mais commençons avant tout par préciser ce qu’est la circulation sanguine.

 

DEFINITION DE LA CIRCULATION SANGUINE :

La circulation sanguine peut être comparée au réseau routier de notre organisme avec un système veineux qui assure la circulation du sang dans tout notre corps et notamment au niveau du cœur. Le cœur a un rôle essentiel puisque le sang y circule en permanence et nos membres inférieurs jouent un rôle de pompe pour le faire remonter vers celui-ci.

Lorsque l’état de certaines veines se fragilise et perd en élasticité eten tonicité, il y a stagnation du sang au niveau des jambes et dilatations des veines. C’est alors le début des gênes circulatoires voire même de maladies veineuses.

 

QUELS SONT LES PRINCIPAUX TROUBLES DE LA CIRCULATION VEINEUSE ?

 Les troubles de la circulation sont multiples avec des impacts plus ou moins importants sur notre qualité de vie :

 

  •   Les varicosités qui sont de minuscules veines (veinules) mesurant moins d’1 mm de diamètre dont la couleur fluctuent du rouge au violet en passant par le bleu. Elles sont généralement présentes au niveau des membres inférieurs et touchent majoritairement les femmes à partir de 50 ans.

 

  •   Les jambes lourdes sont significatives d’une mauvaise circulation sanguine dans les veines. Elles peuvent se manifester par une sensation de pesanteur ou de chaleurs dans les jambes, de fourmillements ou même des picotements. Il est nécessaire d’y prêter attention pour éviter que cela ne se traduise par l’apparition de varices par exemple.

 

  •   Les varices sont provoquées par une dilatation importante des veines, le plus souvent au niveau des jambes. Les varices ont un diamètre supérieur à 3 mm souvent sinueuses et assurent un reflux sanguin. Les varices sont inesthétiques et doivent être traitées pour éviter des problèmes plus handicapants (hémorragies, ulcères variqueux ou phlébite).

 

  •   Les hémorroïdes sont des vaisseaux sanguins entrelacés situés au niveau de l’anus et du rectum…pour imager ce sont des grappes de petites veines. En cas de mauvaise circulation sanguine, ils deviennent visibles et douloureux.

 

QUELS SONT LES FACTEURS DE RISQUE D'UNE MAUVAISE CIRCULATION SANGUINE ?

Le système veineux est essentiel au bon fonctionnement de notre organisme mais reste fragile et certaines situations ou habitudes de vie les mettent à mal :

  • Age
  • Hérédité
  • Excès de Poids
  • Sédentarité
  • Tabagisme
  • Grossesse (influences hormonales)
  • Voyages Long-Courriers
  • Métiers à stations DEBOUT ou ASSISE prolongées

 

NOS CONSEILS POUR AGIR DES LES PREMIERS SIGNES ET LIMITER LES RISQUES :

Pratiquer une activité physique régulière

En effet l’activité physique est le meilleur remède pour activer le retour veineux. Le fait de marcher permet un effet mécanique des pieds sur le sol qui active le pompage du sang dans les veines. Et, quand les muscles travaillent, ils exercent à leur tour une pression. Le tout favorise la bonne circulation sanguine. Bien entendu, d’autres activités tels que la natation ou encore le vélo permettent également de stimuler les muscles inférieurs et donc la circulation.

Opter pour l’utilisation de bas de contention ou collants de compression

Les bas, mi-bas ou collants de compression (ou "de contention") sont composés d’une matière très élastique. Ils compriment fortement les membres inférieurs, contribuant à une meilleure circulation veineuse.

 

Privilégier une alimentation saine, équilibrée et variée

Intégrer des aliments qui ont un effet bénéfique sur la fluidité du sang tels que l’ail, les oignons, les agrumes (orange, pamplemousse…), des aliments riches en oméga 3 (noix, amandes, saumon, avocat, huile de colza ou de noix) ou encore sourcede vitamine C ou OPC d’extrait de pépin de raisinqui vont assurer l’élasticité des veines et donc une bonne circulation sanguine.

 

L’association de plantes (Marron d’Inde, Vigne Rouge, Pépins de Raisin, Hydrocotyle, Myrtille, Hamamélis, Gratteron) avec des antioxydants (vitamines C, E, Sélénium ou encore des polyphénols) peut être une solution très efficace et pertinente pour améliorer la circulation sanguine.

 

*Société Française de Phlébologie
**Fédération Française de Cardiologie

Posté le 28-01-2021 par Bénédicte Actualités 0 301

Laissez un commentaireLaissez une réponse